Le cadeau (ou drapeau) de mes enfants

Aux États-Unis, le troisième dimanche de Juin est “Father’s Day,” la fête des pères. J’ai trois enfants (adultes) dont je suis fier, et je suis toujours heureux de les voir. Ma fille la plus proche habite à une heure de moi; mon autre fille et mon fils sont beaucoup plus loin.

Normalement, je préfère de ne pas faire une grosse affaire des occasions comme mon anniversaire, encore moins cette fête. Mais cette année, j’ai décidé de proposer quelque chose à mes enfants, s’ils auraient l’envie de me donner un cadeau.

Hier, il est arrivé:

Bonne fête, papa!

Depuis de nombreuses années, j’ai voulu avoir un drapeau canadien à mettre en place dehors ma maison  sur la fête du Canada. Il n’est pas facile de trouver un drapeau canadien aux États-Unis — particulièrement un drapeau fait au Canada.

En plus, j’aime le plan du drapeau. Regardez celui de la France:

Le bleu, blanc, et rouge

Sur le drapeau français, les trois bandes verticales sont égales. Mais ce n’est pas le cas sur l’Unifolié, où le champs blanc est un carré, et chacun des deux champs rouges a “a exactement la moitié de sa largeur.” Aujourd’hui, l’héraldique parle du “pal canadien” grâce au dessin de George Stanley et John Matheson (vidéo en anglais).

Avant 1965, le drapeau canadien était le Red Ensign, qui a changé de temps à autre (mais pas trop).

Le Red Ensign de 1921

Pendant la deuxième guerre mondiale, ma mère était infirmière dans la marine canadienne et mon père était membre de la Gendarmerie royale du Canada, donc le drapeau-ci était le leur.

Je me souviens un dessin qui a été promu par Lester Pearson, premier ministre du Canada avant l’Unifolié:

Le fanion de Pearson

J’ai aimé ceci — les bandes bleues symbolisent les océans Atlantique et Pacifique. (La devise du Canada: a mari usque ad mare, d’un océan à l’autre.)  Mais il était beaucoup des dessins en ce temps-là. Comme un journaliste a écrit:

Il semble que tous les Canadiens avec un pot de peinture, un morceau de papier et de prétentions artistiques se mit à dessiner un drapeau.

Même si, l’Unifolié avec sa feuille d’érable est devenu un symbole du Canada que le monde entier reconnaît. Et que, maintenant, mes voisins peuvent voir à la fête du Canada.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *