Les mots d’amour

Bien sûr y’a les rimes en fleur, les métaphores, les grands discours
Les ” je n’aime que toi “, les ” mon amour “, les ” pour toujours ”
Les soleils couchants, le vent, la plage, les océans
Les références au coeur, c’est un organe très émouvant

Absolutely, there are flowery verses, metaphors, great speeches
There are the “I love only yous,” the “my loves,” the “forevers,”
The sunsets, the wind, the beach, the seas,
All the references to the heart–it’s a very moving  organ

Miauler ” Je t’aime ” tout le monde peut l’ faire, c’est comme Amen
C’est pas très dur
Pour dire ” bonne nuit ” chaque soir, là, faut vraiment y croire

To mew “I love you” — anybody can do that
It’s like saying “amen”
It’s not that hard
To say “good night” every evening, though
You
really have to mean it

Pas besoin de prêt à porter, de slogans, de phrases toutes faites
Tous ces passe-partout, prêts à l’emploi qu’on se répète
Les mots d’amour c’est pas ça
C’est bien plus compliqué crois-moi

There’s no need for off-the-shelf slogans, ready-made sentences
All these master keys, ready to work when we need them again —
Words of love aren’t like that
It’s much more complicated, believe you me

Les déclarations les plus belles
Ne figurent pas dans les manuels

The most beautiful statements
Don’t show up in how-to guides

C’est banal mais les quelques mots que je te destine
Je les préfère aimantés sur le frigo dans la cuisine
Je veux voir nos initiales côte-à-côte sur l’interphone
Pas gravées au canif dans l’écorce d’un chêne
Pas besoin de vieux balcon, de Roméo et de Juliette
Je peux me contenter d’un petit signe par la fenêtre
Faisons l’impasse sur les violons, ” les toi pour moi ” et vice versa
Tous ces mots trop doux qu’on a prononcés trop de fois

It’s trite, but the words I mean for you,
I’d rather have them on magnets stuck to the fridge
I want to see our initials next to each other in the phone book
Not carved with a knife into the bark of an oak.
There’s no need for an old balcony, for Romeo and Juliet
I can be happy with a little gesture in a window
Let’s stop the violins, the “me for you” and vice-versa
All these sugary words that people say too often

Mon p’tit coeur, mon p’tit chat
Mon trésor, mon petit rat
Ma p’tite fouine, ma p’tite teigne
Ma sardine, ma Sardaigne

My little heart, my little cat
My treasure, my little rat
My little stone marten, my little (rat?)
My sardine, my Sardinia

Mon sagouin, mon trois fois rien
Merci qui ? merci mon chien !
Mon soleil, mon bouquet de roses
Mon orteil, ma boîte de douce

My little monkey, my “three times nothing”
(idiom for, maybe, “no trouble at all”)
Thank you to whom? Thanks, my dog.

(I don’t get this one)
My sunshine, my bouquet of roses
My toe, my box of sweetness (?)

On peut bien sûr parler d’avenir promettre monts et merveilles
C’est bien plus fort ” à tout à l’heure ” quand on le murmure à l’oreille
Certains construisent des châteaux, ils y mettent des perles de pluies
Moi j’ai fixé une étagère, elle est d’ailleurs tombée depuis

You can certainly talk about the future, promising mountains and marvels
But “see you soon” is much better, whispered in the ear
Some people build castles and then fill them with pearls of rain
Me, I built a bookshelf — and later, it fell down.

Ils trouvent encore des formules quand ils se séparent
Et habillent de ridicule la fin de leur histoire
Moi j’ai pas le coeur brisé, j’ai vérifié chez mon médecin
Mais je regrette ces mots d’amour que tu me disais si bien.

They find formulas again when they break up
And they cover the end of their story with ridicule (they dress it up with ridicule)
As for me, I don’t have a broken heart — I checked with my doctor
But I regret these words of love that you spoke so well.


Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *