The Rambles of Spring (Les randonnées de printemps)

Oui, oui, je sais–c’est presque hiver et pas printemps. Mais aujourd’hui j’ai écouté beaucoup des chansons tristes–douces, mais tristes. Puis, j’ai pensé de cette chanson, que j’ai toujours aimé pour sa joie de vivre.

Les chanteurs sont Tommy Makem (qui joue le banjo) et Liam Clancy (la guitare), deux irlandais très renommés aux États-Unis, où ils sont allés dans les années 50s avec les frères de Liam, Thomas et Patrick.

Une bonne chanson pour un soir froid.

The Rambles of Spring (Les randonnées de printemps)

There’s a piercing wintry breeze
Blowing through the budding trees
And I’ve buttoned up my coat to keep me warm
But the days are on the mend
And I’m on the road again
With my fiddle snuggled close beneath my arm

Il y a une brise d’hiver perçante
qui souffle à travers les arbres bourgeonnants
donc, j’ai boutonné mon manteau pour me tenir chaud–
mais les journées sont de mieux et mieux
et je suis sur la route
avec mon violon peletonné sous mon bras

Chorus:

I’ve a fine, felt hat
And a strong pair of brogues
I have rosin in my pocket for my bow
O my fiddle strings are new
And I’ve learned a tune or two
So, I’m well prepared to ramble and must go

Chœur

J’ai un beau chapeau de feutre
et une solide paire de brogues
j’ai de colophane dans ma poche pour mon archet
et mes chaînes violons sont nouveau
et j’ai appris un air ou deux
donc, bien prêt de me balader et dois aller

I’m as happy as a king
When I catch a breath of spring
And the grass is turning green as winter ends
And the geese are on the wing
And the thrushes start to sing
And I’m headed down the road to see my friends

J’suis heureux comme un roi
lorsque je prends un souffle du printemps
et l’herbe devient vert alors que l’hiver se termine
et les oies sont sur l’aile
et les grives commencent à chanter
et je me rends sur la route pour voir mes amis

Chorus / Chœur

I have friends in every town
As I wander up and down
Making music at the markets and the fairs
Through the donkeys and the creels
And the farmers making deals
And the yellow headed tinkers selling wares

J’ai des amis dans chaque ville
tandis que je me promène ici ete là
faire de la musique aux marchés et aux foires
parmi les ânes et les paniers
et les fermiers qui font des affaires
et les rétameurs blonds vendant des marchandises

Chorus / Chœur

Here’s a health to one and all
To the big and to the small
To the rich and poor alike and foe and friends
And when I return again
May our foes have turned to friends
And may peace and joy be with you until then

Une santé pour tous et toutes
Les grands et les petits
Les riches et les pauvres à la fois
Et quand je reviendrai à nouveau
Que nos ennemis sont devenus nos amis
Et que la paix et la joie soient avec vous jusqu’à-là

Chorus / Chœur

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *