Je danse avec toi

Je viens de lire un tweet de Michelle Monette, une québécoise qui je suis sur Twitter. Elle a partagé cette chason de Mes Aïeux, Je danse avec toi. Il y a trop longtemps depuis que j’ai fait une traduction d’une chanson française. Celle-ci est parfait pour la Saint-Sylvestre, qui, si vous me demandez, est un temp de réflexion, ainsi que de la célébration et de l’espoir.

La lumière te fait la peau bleue et ça te va bien
Encore un verre ou deux ça ira mieux peut-être bien
La musique a des ailes et tu fais corps avec elle
Pour chasser les corbeaux qui tournent autour de mon ciel

The light made you skin blue, and that looked good on you
Another glass or so would be pretty good as well
Music has wings, and you provide the body for it
To chase away the crows that circle in my sky

Je danse avec toi, en pensée, sans bouger
Je danse avec toi

I’m dancing with you, in my mind, without moving
I’m dancing with you

Tu ramènes tes cheveux et tu dégages ton visage
Tu relèves les yeux, me vois-tu dans l’image
On dirait bien que oui, on dirait même que t’as souri
J’ai souri moi aussi, ensorcelé par ta magie

You draw back your hair, your face has cleared
You raise your eyes — do you see me in the picture?
I think so — and I think you smiled
I smiled too, bewitched by your magic

Je danse avec toi, en pensée, sans bouger
Je danse avec toi

I’m dancing with you, in my mind, without moving
I’m dancing with you

Si je tente ma chance, franchis la distance, si je te rejoins
Si sur le plancher de danse je tordais le bras du destin
Malgré mon pas mal assuré
Mademoiselle voulez-vous danser
La bastringue à mes côtés?

If I try my luck, close the distance, if I join you
If on the dance floor I dare to arm-wrestle with fate
Despite my awkward steps
Miss, do you want to dance
La bastringue at my side?

Mon coeœur s’emballe, mon verre se cale, je reconnais la cadence
D’un air de rock d’une autre époque, je me lève, je me lance
Ce n’est pas moi si près de toi, je n’ose pas y croire
Parmi la foule, me choisiras-tu encore ce soir?

My heart’s racing, my glass emptied itself, I remember the rhythm
Of a rock song from another time — I get up, I begin
It can’t be me so close to you — I don’t dare believe it
In all this crowd, would you choose me again tonight?

Je danse avec toi sur un ancien refrain
Je danse avec toi
Tu danses avec moi dans les lignes de ma main
Tu danses avec moi

I’m dancing with you to an old refrain
I’m dancing with yuo
You’re dancing with me, in the lines of my hand
You’re dancing with me

Le temps, les tourments, les enfants, les détours de la vie
Mon corps, mon petit coeœur battant n’a qu’une seule et unique envie
Malgré le poids de nos années
Mademoiselle, voulez-vous danser
La bastingue à mes côtés?

Time, torments, children, the detours of life
My body, my beating heart has a single, unique desire
Despite the weight of our years
Miss, would you dance
La bastingue at my side?

Oui monsieur je veux bien danser
La bastringue, la bastringue
Oui monsieur je veux bien danser
La bastringue va continuer

Yes, sir, I would very much like to dance
La bastringue, la bastringue
Yes, I’d very much like to dance
La bastringue will go on.

En cherchant ce que “la bastringue” veut dire, j’ai appris que c’est une danse traditionelle du Québec. Voici deux versions: la première a l’air d’aujourd’hui:

Et l’autre, également charmante, “de rock d’une autre époque.” La femme ici semble être La Bolduc (Mary Rose Anna Travers, née en Gaspésie en 1894). Un des commentaires dit que l’homme avec qui La Bolduc chante est Ovila Légaré.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *