Peggy Gordon

J’ai cru que cette chanson était une chanson irlandaise, mais je viens de lire, sur Mudcat (site en anglais traitant musique folklorique) que c’est probablement canadienne et peut-être de la Nouvelle-Écosse. Difficile à dire avec des chansons traditionelles, parce que chaque chanteur et chaque musicien  apportent des modifications, même sans le vouloir.

Voici Malachi Cush et Deirdre Bonner, qui la chantent à Moy, en comté Tyrone, Irlande du Nord.

 

PEGGY GORDON

Oh, Peggy Gordon
You are my darling
Come sit you down upon my knee
And tell to me the very reason
Why I am slighted so by thee.

O, Peggy Gordon
Tu es ma chérie
Viens, assieds-toi sur mes genoux
Et dites-moi la vraie raison
Pourquoi tu me dédaignes tellement.

I’m so deep in love
Sure I can’t deny it
My heart lies smothered in my breast
But it’s not for you to let the whole world know it
For a troubled mind can’t find no rest.

Je suis si profondement en amour
Bien sûr, je ne peux pas le nier
Mon cœur se trouve étouffé dans ma poitrine
Mais ce n’est pas à toi de laisser savoir tout le monde entier
Pour un esprit troublé ne peut trouver aucun repos.

I put my head to a cask of brandy
It was my fancy, I do declare
For when I’m drinking
I’m always thinking
And wishing Peggy Gordon was there.

Je mets ma tête dans un tonneau de brandy
En imagination, je peux déclarer
Que quand je bois
Je suis toujours à penser
Et à rêver que Peggy Gordon est là.

Oh, Peggy Gordon
You are my darling
Come sit you down upon my knee
And tell to me the very reason
Why I am slighted so by thee.

O, Peggy Gordon
Tu es ma chérie
Viens, assieds-toi sur mes genoux
Et dites-moi la vraie raison
Pourquoi je suis si dédaigné par toi.

I wish I was in a lonesome valley
Where womankind cannot be found
And where the birds they change their voices
And every moment, a different sound.

Je rêve que je suis dans une vallée déserte
Où aucune femme ne pourrait s’y trouver
Et où les oiseaux, ils changent leur voix
Et à chacun des moments, un son différent.

And I wish I was far away in Ingol *
Or out across the briny sea
Or sailing over the deepest ocean
There Peggy Gordon never troubles me.

Et je souhaite que j’étais loin à Ingol *
Ou à travers la mer saumâtre
Ou de la voile, sur le plus profond des océans
Là, Peggy Gordon ne me trouble jamais.

* Ingol: peut-être  England (Angleterre)

Oh, Peggy Gordon
You are my darling
Come sit you down upon my knee
And tell to me the very reason
Why I am slighted so by thee.

O, Peggy Gordon
Tu es ma chérie
Viens, assieds-toi sur mes genoux
Et dites-moi la vraie raison
Pourquoi tu me dédaignes tellement.

6 thoughts on “Peggy Gordon”

  1. Très très belle chanson, belle mélodie, et avec la traduction de Dave je peux en apprécier toute la poésie.

  2. Merci, Estelle. Je n’avais pas eu l’idée de créer un blog seulement pour des chansons, mais j’aime les partager. J’ai commencé avec mes propres traductions en anglais de quelques chansons françaises — comme celles de Brassens, qui sont très difficiles pour un anglophone. Comme vous disez, après l’avoir fait, je peux apprécier l’originale mieux.

    Puis j’ai décidé d’aller dans l’autre sens avec quelques chansons préférées — de l’anglais au français.

    Pour les chansons en gaélique, je vous assure que je ne parle pas, ni le gaélique écossais ni le gaélique irlandais. Mais j’ai des traductions en anglais des paroles gaéliques, et c’est là que je commence.

  3. ce sont des suggestions seulement…
    Why I am slighted so by thee/ pourqoi je suis si dédaigné/délaissé par toi
    My heart lies smothered in my brest/ mon coeur étouffe dans ma poitrine
    But it’s not for you to let the whole world know it/ Mais ce n’est pas à toi de le faire savoir par le monde entier
    For a troubled mind can’t find no rest/ Pour un esprit troublé qui ne peux trouver de repos
    I put my head to a cask of brandy/ je met ma tête dans un tonneau de brandy
    It was my fancy, I do declare / En imagination, je peux déclarer
    For when I’m drinking/ Que quand je bois
    I’m always thinking/ Je suis toujours à penser
    And wishing Peggy Gordon was there/ et à rêver que Peggy Gordon est là.
    I wish I was in a lonesome valley/ Je rêve que je suis dans une vallée déserte
    Where womandkind connot be found/ Où aucune femme ne pourrait s’y trouver
    And where the birds they change their voices/ Et où les oiseaux changent leurs voix
    And every moment, a different sound/ Et à chacun des moments, un son différent

  4. Merci beaucoup, Estelle.

    En lisant ces suggestions, je me demande si « dédaigner / délaisser » sont comme les deux sens de « slight » en anglais — de considérer comme sans importance, et de traiter avec dédain. Avec des chansons, bien sûr, on peut avoir deux ou trois sens à la fois.

    La phrase « I put my head to a cask of brandy » n’est pas l’anglais standard; j’aime comment vous avez écrit « dans un tonneau ».

    J’ai laissé « où les oiseaux, ils changent leurs voix » parce que l’anglais ici n’est pas standard; j’essaie d’imiter l’anglais en français.

    J’apprécie beaucoup vos commentaires.

  5. J’ai aimé cet exercice de traduction, car la chanson est touchante. Et je continue ce soir, autres suggestions…
    Vous avez raison ”dédaigné” et ”délaissé” sont deux sens complètement différents. C’est que quelque chose n’allait pas dans cette phrase cela ne se dit pas ainsi en français. Alors, je propose ceci: Why I am slighted so by thee/ Pourquoi tu me dédaignes tellement.
    Et je pense avoir trouvé ce qui n’allait pas pour pour ceci: ”Et où les oiseaux, y changent leurs voix” ; dans cette phrase c’est le lieu qui importe, le ” y” fait référence à ce lieu (rêvé). Il ne faut pas répéter ils = oiseaux, car ”oiseaux” est déjà dit.
    And where the birds they change their voices/ Et où les oiseaux, y changent leurs voix
    Et quelque chose qui m’avait échappé ici, en français: But it’s not for you to let the whole world know it/ Mais ce n’est pas à toi de le faire savoir au monde entier

  6. Oui, j’aime beaucoup « ce n’est pas à toi. » Ça donne (au moins à moi) le sens de « it’s not for you ». En anglais nous pouvons dire « it’s not your place » (ce n’est pas ton poste, ou ta résponsabilité).

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *