Dégéneration

Mes ancêtres sont venus tous de l’Écosse–des « Highlands and islands » (terres-hauts et îles, dans l’ouest du pays. Selon une lettre écrit par mon grandpère en 1957 — écrit en gaélique — son proper grand-père, avec un frère, a laissé deux autres frères en 1824 et est allé au Canada.

Je crois que les immigrants de n’importe où ont vu des nombreuses jours durs. Mais ceux qui avaient de la chance ont tenu  sur les choses qui comptaient, comme la famille et la culture.

Il est plus que facile de perdre un souvenir, une culture, une langue.

Ton arrière-arrière-grand-père, il a défriché la terre
Ton arrière-grand-père, il a labouré la terre
Et pis ton grand-père a rentabilisé la terre
Pis ton père, il l’a vendue pour devenir fonctionnaire

Your great-great-grandfather, he cleared the land
Your great-grandfather, he worked the land
And then your grandfather made money from the land
And then your father, he sold it so he could become a bureaucrat

Et pis toi, mon p’tit gars, tu l’sais plus c’que tu vas faire
Dans ton p’tit trois et demi bien trop cher, frette en hiver
Il te vient des envies de devenir propriétaire
Et tu rêves la nuit d’avoir ton petit lopin de terre

And as for you, buddy — you no longer know what you’re going to do
In your little one-bedroom, too expensive, cold in the winter
Sometimes you wish you could own something
And at night you dream of having your own little piece of land

Ton arrière-arrière-grand-mère, elle a eu quatorze enfants
Ton arrière-grand-mère en a eu quasiment autant
Et pis ta grand-mère en a eu trois, c’tait suffisant
Pis ta mère en voulait pas ; toi t’étais un accident

Your great-great-grandmother, she had fourteen children
Your great-grandmother had just about as many
And then your grandmother had three; that was plenty
And then your mother didn’t want any; you were an accident

Et pis toi, ma p’tite fille, tu changes de partenaire tout l’temps
Quand tu fais des conneries, tu t’en sauves en avortant
Mais y’a des matins, tu te réveilles en pleurant
Quand tu rêves la nuit d’une grande table entourée d’enfants

And as for you, sweetie, you take new partners all the time
And when you mess up, you save yourself with an abortion
But there are mornings you wake up in tears
After you dream in the night of a big table surrounded by children

Ton arrière-arrière-grand-père a vécu la grosse misère
Ton arrière-grand-père, il ramassait les cennes noires
Et pis ton grand-père – miracle ! – est devenu millionnaire
Ton père en a hérité, il l’a tout mis dans ses RÉERs

Your great-great-grandfather lived through the Depression
your great-grandfather pinched pennies
And then your grandfather, amazingly, became a millionare
Your father inherited that – and stuffed it all in his RRSP [IRA].

Et pis toi, p’tite jeunesse, tu dois ton cul au ministère
Pas moyen d’avoir un prêt dans une institution bancaire
Pour calmer tes envies de hold-uper la caissière
Tu lis des livres qui parlent de simplicité volontaire

So now you, youngster, you owe your ass to the government
No way of getting a loan for a bank
So to keep a lid on your fantasy of holding up a bank
You read books about living simply.

Tes arrière-arrière-grands-parents, ils savaient comment fêter
Tes arrière-grands-parents, ça swignait fort dans les veillées
Pis tes grands-parents ont connu l’époque yé-yé
Tes parents, c’tait les discos ; c’est là qu’ils se sont rencontrés

Your great-great-grandparents, they knew how to party
And your great-grandparents, they danced up a storm at night
And then your grandparents — they were there for Sixties pop
For your parents, it was disco — that’s where they met

Et pis toi, mon ami, qu’est-ce que tu fais de ta soirée ?
Éteins donc ta tivi ; faut pas rester encabané
Heureusement que dans’ vie certaines choses refusent de changer
Enfile tes plus beaux habits car nous allons ce soir danser…

And now you, buddy, what are you doing with your evenings?
Turn off the TV. You can’t just stay in.
Fortunately in life, some things refuse to change
So put your best clothes on, because we’re going dancing.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *