La porte de la forge grince – enfin!

Pour plusiers mois, j’ai négligé deux choses: le français et la charrette.

En partie, c’est parce que je n’ai pas fait le travail de traduire des chansons, que ce soit du français ver l’anglais, or l’inverse. Mais c’est vrai aussi que je n’ai pas pris l’habitude d’étudier et de pratiquer.

Récemment j’ai commencé à utiliser DuoLingo, un site de l’apprentissage des langues. Le site dit que mon niveau de compétence est 63%. Ça signifie quoi? Je ne sais pas, mais j’imagine « tu devrais faire mieux. »

DuoLingo offre de courtes leçons. Vous marquez des points en complétant chacun, avec lóbjectif de 50 points par jour.

Jusqu’ici, j’ai étudié avec DuoLingo pendant 25 jours d’affilée. Et, à la veille du Nouvel An, je sens que j’ai un bon départ pour améliorer mes compétences en français en 2018. Si en forgeant on devient forgeron, il me faut ouvrir la porte de la forge.

Et je dois faire rouler la charrette à nouveau.

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *